lundi 18 mars 2013

EUFKIS : fin de la 2ème journée le week-end dernier.

On a joué ce week-end, au stade Lumumba de la Commune Tshopo, la 2ème journée du championnat local, de l’Entente Urbaine de Football de Kisangani, édition 2012-2013. Certains clubs se positionnent déjà à la tête du classement partiel.
Le derby de la 2ème journée a opposé ce dimanche 17 mars 2013 au stade Lumumba de la Commune Tshopo, le Tout Solide MALEKESA à l’Athlétique Club de KISANGANI, un match très équilibré à la première période où les deux équipes voulaient à tout prix scoré mais le marquoir était vierge de zéro but partout à la mi-temps. A la deuxième partie, l’AC KISANGANI a pris le dessus, à la 49ème minute, Adebayor BIBILA, a pris le gardien MAZAGA à contre pied sur une frappe de plus de 25 mètres. A la 58ème minute, sur une passe de NGUMA, Kennedy SEFU a inscrit le deuxième but de l’AC KISANGANI. Et en fin, Tout Solide MALEKESA a réduit le score à la 75ème minute sur un coup franc exécuté par KILITCHO. Malgré le pressing de TS MALEKESA pendant les 15 dernières minutes, le score restera inchangé, AC KISANGA a remporté par un score de deux buts à un.
Ce samedi 16 mars 2013 toujours au stade Lumumba, l’Amical Sportif NIKA a étrillé le Racing Club BOYOMA sur un score sans appel de 3 buts à 0. A la mi-temps, le RC BOYOMA a tenu les 45 premières minutes face à l’AS NIKA quand bien même ce dernier menait au score par un but à zéro. A la reprise, l’amateurisme et l’inexpérience des athlètes du RC BOYOMA ont tourné mal pour cette équipe, ses joueurs ont lâché face aux pressions menées par le trio Richard-Alain-Roba, cela a permis à l’AS NIKA de marquer 2 buts à l’espace de 11 minutes. Alain BOSEFE a marqué le but le plus rapide du championnat à la 40ème seconde sur une passe de Richard BAZOBWA, Roba a inscrit le 2ème but à la 55ème minute et profitant de l’incompréhension de la défense du RC BOYOMA, Ninja LIKOSO a alourdi la marque à la 66ème minute, au coup de sifflet final de l’arbitre, le score est de 3 buts à 0 au profit de l’AS NIKA.
                                        
Il sied de noter que les résolutions issues de l’atelier de reflexion sur la sécurité au stade Lumumba qu’ont eu lieu à l’espace Culturel Ngoma avant le début de ce championnat où tous les participants ont produit un document dit « Code de bonne conduite » et ce dernier, jusqu’au moment où nous mettions la dernière main sur cet article, est strictement appliqué à la lettre par les signataires. Avec ce code de bonne conduite, petit à petit, quelque soit le score, les supporteurs commencent à avoir la culture du faire-play que prône la FIFA. La rédaction de BoyomaFoot ne cessera de jeter des fleurs au Comité Paty LONGOLI du travail abattu dont tous les membres sont au four et au moulin pour le développement de football de Kisangani. 


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire