samedi 29 décembre 2012

EUFKIS: Assemblée Générale Ordinaire

L'Assemblée Générale Ordinaire de l'Entente Urbaine de Football de Kisangani, EUFKIS en sigle, s'est tenue ce samedi 29 décembre 2012 au Nganda Self Defense "Makiso Tombée" de la Commune Makiso. En présence de Messieurs Justin BASUMUKANGI, le Chef de Division des Sports et loisir et  Abdoul LOFO, le Secrétaire Exécutif de la Ligue de Football de la Province Orientale.
  
Cinq points étaient inscrits à l'ordre du jour à savoir:
1. Validation des mandats,
2. Mot de circonstance du Président,
3. Lecture et approbation du Procès-Verbal de l'Assemblée Générale Ordinaire 2010-2011,
4. Rapport d'activité 2011-2012,
5. Élection et
6. Divers


Après la validation des mandats, il a été constaté que le quorum était largement dépasser, d'où l'Assemblée Générale Ordinaire doit avoir lieu, ainsi l'Honorable Gaspard BOSENGE AKOKO, le Président a.i. du Comité Exécutif de l'Entente Urbaine de Football de Kisangani a remercié tous les Correspondants Officiels d'avoir répondu présents à cette rencontre. Monsieur Augustin WAWINA MENEA, le Secrétaire Exécutif de l'Entente Urbaine de Football a fait la lecture du Procès-Verbal de l'Assemblée Générale Ordinaire de la saison sportif 2010-2011 et cela a été approuvé par les Sociétaires et il a passé directement à la lecture du rapport d'activité 2011-2012, après cette lecture s'en est suivi un grand débat où les Sociétaires n'ont pas fait cadeau au Comité Exécutif de l'Entente Urbaine de Football de Kisangani qui, ont jugé que ce rapport était superficiel qui ne réuni pas tous les éléments. Malgré ses critiques, Gaspard BOSENGE et Augustin WAWINA ont tenté de convaincre les Sociétaires que leur rapport n'était pas à 100% négatif, il y a eu aussi de points positifs que le Comité Anaclet KANANGILA a du réalisé.


 Etant donné qu'il a eu un débat houlé entre le Comité Exécutif de l'Entente Urbaine de Football qui, tentait de leur manière à prouver les Corresponds officiels de l'EUFKIS qu'une grande part de responsabilité revient aux Sociétaires, ces derniers ont balayé ce rapport sur tous les plans. Heureusement, il y a eu la présence d'un délégué Officiel de la Ligue de Football de la Province Orientale à cette rencontre qui, joué au sapeur pompier. Même s'il faisait sombre dans cette salle à cause de la coupure de l'électricité, les bougies ont éclairé la salle.


Ainsi donc, on a passé au vote à main levée, ce rapport a été rejeté à l'unanimité, aucun correspondant officiel n' a voté pour ce rapport, 16 ont voté contre et il y a eu 2 abstentions. Sur ce, le Comité KANANGILA est déchu, il n'a plus mandat de gérer l'EUFKIS. 
Cependant, LOFO BAOMBOLIA, le Secrétaire Exécutif de la Ligue de Football de la Province Orientale a suggéré aux Sociétaires, pour qu'il n'y ait pas de vide juridique, ils doivent élire un Comité de crise. Et les Sociétaires ont demandé au Président de se retirer de la salle, après leur concertation, ils ont délégué ASUMANI YABILI, le Président de FC KABONDO afin de donner la position des Sociétaires, ainsi, ils ont retenu que deux personnes pour diriger ce Comité de crise à savoir Toto MULOWE RUBI comme Président et Augustin WAWINA MENEA comme Secrétaire Exécutif. Et l'Assemblée a accepté à l'unanimité cette proposition.

Le Chef de Bureau Urbain des Sports, le Secrétaire Exécutif de la Ligue de Football de la Province Orientale et le Chef de Division des Sports et loisirs présents à cette rencontre ont prodigué aux Sociétaires et aux deux nouveaux promus de sages conseils.
Commencée à 15h55' sous la direction de Gaspard BOSENGE AKOKO, la séance s'est clôturée à 19h30.