dimanche 24 février 2013

EUFKIS : Organise un forum sur l’insécurité au stade Lumumba de Kisangani


L’Entente Urbaine de Football de Kisangani organise un forum sur l’insécurité au Stade Lumumba, ce forum regroupera autour d’une table les dirigeants sportifs, les correspondants officiels, les arbitres, les journalistes sportifs, les athlètes, les supporters, les agents de l’ordre et même les hommes de bonne volonté, chacun à ce qui lui concerne, apportera sa petite contribution. Le Stade Lumumba ne doit plus être un lieu de l’intolérance sportive ou d'impunité mais plutôt un lieu où les sportifs respectent les lois qui régissent le football, et l'esprit de faire-play que prône la Fédération Internationale de Football Association.
Suite aux incidents survenus le vendredi dernier au Stade Lumumba, le Gouverneur de la Province Orientale, Jean BAMANISA a pris une décision salvatrice de ne plus organiser les matchs de finale et de classement ce dimanche 24 février 2013 pour de raison sécuritaire, malgré qu’il n’y ait pas eu ces rencontres, le Gouverneur Jean BAMANISA, a tenu à ses promesses, en remettant à chacune de ses 4 équipes une enveloppe d’une valeur de 800.000FC. Selon Gilbert MUSONGELA, le représentant du Gouverneur Jean BAMANISA à cette rencontre de ce samedi 23 février 2013 au Riviera a dit que l’autorité provinciale va accompagner tous les clubs de la Province Orientale afin de promouvoir le football tant au niveau provincial que national.
Cependant, la situation qui a prévalue le vendredi 22 février 2013 doit interpeller tout le monde car la responsabilité est partagée. Le sportif Boyomais doit se poser la question de savoir « Qu’allons-nous faire pour le développement de football dans notre province en général et à Kisangani en particulier ? » Heureusement, les membres du Comité Exécutif de l’Entente Urbaine de Football de Kisangani ont entendu les vœux de Maire de la ville de Kisangani, Augustin OSUMAKA qui, voulait qu’il y ait « Les états généraux des sports particulièrement de football dans la ville de Kisangani. Espérons qu’il aura de solutions au maux qui ronge le football Boyomais.  

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire